Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le pianiste Jean-Efflam BAVOUZET sur tous les Tons
  • Le  pianiste  Jean-Efflam  BAVOUZET sur tous les Tons
  • Contact

Archives

7 décembre 2008 7 07 /12 /décembre /2008 15:20

   

 
  J’attends  d’un  chef  de  ne  pas  l’attendre
 

 Quand avez-vous réalisé que vous aviez un avenir de pianiste ?

 Quand  j’ai pu joué  la Toccata de Schumann  au tempo que  je  souhaitais.

 

 Aviez-vous, lorsque vous avez commencé le piano, un maître ou modèle ?

 Les     maîtres     ou    les    modèles   sont   venus    plus    tard.
 Mais  j’ai   eu  à  Metz de  très  bons  professeurs dès le départ.

 

 Et maintenant ?
 Mon   maître   est  Pierre   Sancan.  Si  je  devais  nommer  qu'un  seul  modèle de  pianiste,
  je  dirais  Sviatoslav Ritcher.

 

 Que vous reste-il de ce que l’on vous a enseigné ?

 Le meilleur,  j’espère.

 

 Comment le « savoir du piano » se transmet-il ?

 Avez-vous envie de transmettre ce savoir ?

 Le  jeu  pianiste  peut-être  enseigné  d’une  manière  rationnelle.  Faire  développer  une
 écoute  intérieure  et  faire  retrouver  la  nature  propre  d’une  œuvre  est  un  processus  
 bien plus  complexe  et  délicat.
 Transmettre ce savoir est pour moi un devoir.

 

 Avec qu’étiez-vous au conservatoire ?  Vos professeurs ?  Vos condisciples ?

 Pierre  Sancan,  Ventsislav Yankoff,   Jacqueline Robin,   Geneviève  Joy-Dutilleux,
 Jean  Hubeau,  Emile Naoumoff,  Jean-Marc Luisada,   Philippe   Cassard,  Marc    Laforêt,
 Laurent   Cabasso,    Jean-Marie     Cottret,    Eric      Lesage,  Jean-François   Zygel, 
 Florent Jodelet,  Laurent  Korcia,  Dominique  de  Williencourt,   Diego   Cayuelas,
 Théodore  Kotepanos,  François  Kilian.

 

 Est-ce  difficile  de  commencer  lorsque  l’on  est  un « jeune pianiste
 f rançais » ?

 Cela dépend où.  Au  Japon, c’est  plutôt  un  avantage.
 En  Amérique,  un  inconvénient.  Peut-être aussi en France …

 

 Quels  rapports  entretenez-vous  avec  l’étranger ?

 Excellent.  Ma  carrière  est  gérée  depuis Londres.  J’enseigne  en  Allemagne.
 Je  reste  pour toujours à Paris.

 

 Quel  est  votre  rapport  à la musique de chambre ?

 J’adore  jouer  avec  des  partenaires  avec  lesquels  je  m’entends  bien.

 

 Et   l’orchestre ?

 Ne  pas  l’attendre.

 

 Ecoutez-vous  de  la  musique ?   Qui ?   Quoi ?

 Les  Yellowjackets,   Brigitte   Fontaine,   Miles  Davis,   Bill  Evans, Tom   Jobim
 Erroll   Garner,    Chick     Corea,    Ella   Fitzgerald
 - et  tous  les  collègues
.

 

 Si   vous   vous   m’étiez   au   piano  à   l’instant   même,  que joueriez-vous   ?


 A chaque heure sa musique.

 - Avant 10 heures            :  Haydn

 - Avant midi                       :  Boulez, Mantovani, Beethoven

 - 12 heures - 14 heures   :  Ravel

 - 16 heures                           :  Schumann

 - 16 heures - 18 heures   :  Bartk, Prokofiev

 - 18 heures - 20 heures  :  Bach

 - 20 heures                          :  Ondine de Ravel

 - 20h30 - minuit               :  Debussy

 - Après minuit                    :  Wagner

 - Après 2 heures                :  Jazz


 De   même   que   le   style   est   l’homme   (ou la femme),
 le  répertoire  est-il  le  pianiste ?

 Absolument.



                                                                        ©   Monde de la Musique décembre 2008

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-José - dans PRESSE CRITIQUE
commenter cet article

commentaires